Stanley Park

Dimanche midi, le soleil brille et vous n’avez aucun plan pour la journée. Vous vous rendez compte que vous n’avez toujours pas visité le parc dont tout le monde vous parle depuis votre arrivée à Vancouver : Stanley Park. Vous emportez une bouteille d’eau, une paire de lunettes de soleil et vos meilleures chaussures : c’est parti pour une promenade de 8,8 km !

Vous prenez le bus, descendez le plus proche possible de l’entrée du parc et rejoignez le seul chemin qui permet d’accéder à la presqu’île : W Georgia St. La vue sur le parc depuis l’autre côté de la rive vous rappelle votre promenade de la semaine passée à travers Coal Harbour.

Vous repassez devant les yachts qui n’ont pas bougé depuis, vous identifiez la voie pour piéton (et évitez ainsi de vous faire renverser par une multitude de vélos) et traversez la rive.

Vous longez le chemin sur la droite, qui vous mène au début de la balade. Vous avez alors vue sur les immeubles de Coal Harbour, depuis le calme du parc, et le centre ville vous semble maintenant appartenir à un autre monde…
Stanley Park Vancouver

Vous dépassez une femme et sa poussette, croisez des familles entières de touristes prenant des photos et vous faites doubler par un couple en roller. Vous approchez du premier point de vue : celui des mâts totémiques.

Totem Stanley Park
Vous admirez ces œuvres crées par les Premières Nations, faites un tour dans la boutique de souvenirs (il y en a toujours une) et reprenez votre promenade.

Peu à peu, vous laissez le bruit des vagues vous bercer, accompagné d’une douce odeur marine. Vous ne pensez à rien et admirez la vue. Quelques hydravions viennent troubler votre tranquillité, puis repartent aussitôt.

Vous passez devant le canon Nine O’Clock, qui est résonne chaque soir puis poursuivez votre chemin jusqu’à Brockton Point, qui accueille un phare rouge et blanc. C’est à cet endroit précis qu’Arnold Schwarzenegger a remis la flamme olympique à Sebastian Coe à l’occasion des Jeux Olympiques d’Hiver (2010).
Phare Vancouver

Vous approchez de la statue immobile sur son rocher, Girl In A Wetsuit, et apercevez au loin le Lions Gate Bridge, ce pont qui relie Vancouver à North Vancouver.
Girl In a Wetsuit Stanley Park

Peu à peu, vous approchez le pont …le dépassez…vous avez parcouru la moitié du chemin ! Le Siwash Rock, une petite île constituée d’un rocher soutenant un arbre apparait dans votre point de vue. Cette île est associée à une légende des Premières Nations.
Rock Stanley Park
A l’approche de la Third Beach, les musiques à la mode atteindront vos oreilles et trottineront dans votre tête. Quelques jeunes branchés profitent des beaux jours pour déguster un barbecue sur la plage.
Third Beach Vancouver
Revêtez vos plus beaux bikinis et foncez tremper les pieds dans l’eau (le corps pour les plus courageux).
Pour ceux qui préfèrent les toboggans et l’eau douce, une piscine en plein air (payante) est à disposition entre les deux plages.
Second Beach Vancouver
La Second Beach, plus familiale, est située juste à côté d’un parc de jeux : idéal pour les familles et les personnes à la recherche de plus d’espace.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s